Actualisé

Tour d'EspagneHesjedal souffle la victoire à Oliver Zaugg

Ryder Hesjedal (Garmin) s'est imposé samedi en altitude lors de la 14e étape du Tour d'Espagne sur les difficiles rampes de La Camperona. Il a soufflé la victoire à Oliver Zaugg dans le final.

Vainqueur du Giro 2012, Hesjedal renoue pour la première fois avec la victoire depuis son succès sur le Grand Tour italien.

Vainqueur du Giro 2012, Hesjedal renoue pour la première fois avec la victoire depuis son succès sur le Grand Tour italien.

Alberto Contador a conservé le maillot rouge de leader au terme de cette étape animée de plusieurs attaques dans l'ultime montée. L'Espagnol a perdu une poignée de secondes sur Chris Froome et Joaquim Rodriguez, mais il a accru son avance sur son dauphin Alejandro Valverde, désormais à 42 secondes.

Pour la première étape d'un triptyque montagnard très exigeant, avec trois arrivées au sommet prévues en trois jours, Ryder Hesjedal a doublé dans les derniers hectomètres le Schwytzois Oliver Zaugg (Tinkoff), qui l'avait pourtant distancé en début d'ascension avec le reste des échappés du jour.

Vainqueur du Giro 2012, Hesjedal renoue pour la première fois avec la victoire depuis son succès sur le Grand Tour italien. Le coureur de la Garmin avait déjà fait parler de lui il y a quelques jours suite à une chute qui avait lancé une polémique sur l'utilisation éventuelle d'un moteur électrique sur son vélo, qui semblait continuer à rouler tout seul. Cette fois, il aura séduit par sa capacité à y croire jusqu'au bout, alors que Zaugg semblait filer tout droit vers la victoire.

«J'ai de très bonnes jambes. J'avais déjà eu une opportunité lors de la 7e étape, mais j'ai chuté», a rappelé Hesjedal au micro de la télévision espagnole TVE. «C'est incroyable, je ne peux pas être plus heureux.»

Du côté des leaders, les pourcentages de l'ultime montée du jour a permis à Alejandro Valverde et Christopher Froome de tenter de surprendre le leader Alberto Contador. Si le premier a payé ses efforts et a fini derrière le leader du général, le Britannique a récupéré sept secondes sur Contador. Le coureur de la Tinkoff possède désormais 42 secondes d'avance sur Valverde et 1'13'' sur Froome.

A noter que l'équipe suisse IAM Cycling, qui dispute sa première Vuelta, a perdu deux éléments samedi. Le Valaisan Johann Tschopp n'a pas pris le départ en raison d'un état grippal et l'Allemand Dominic Klemme a abandonné en cours d'étape.

Dimanche, les coureurs n'auront pas le temps de souffler puisqu'il leur faudra digérer la toujours spectaculaire montée vers les Lacs de Covadonga (1120 m), avant l'étape-reine de cette Vuelta lundi, avec cinq difficultés majeures dont une ultime rampe jusqu'à La Farrapona (1715 m). (ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!