EURO 2008: Heures sup': arrangement trouvé
Actualisé

EURO 2008Heures sup': arrangement trouvé

Les policiers vaudois ont accepté les dernières propositions du Conseil d'Etat pour régler la question des 17 000 heures supplémentaires de l'EURO 2008.

Lundi, l'assemblée de leur association a toutefois soumis cet accord à deux conditions.

Un protocole d'accord concernant les engagements exceptionnels doit être signé entre les parties avant chaque opération et la revalorisation des salaires des gendarmes vaudois doit être acceptée. En attendant, les mesures telle que la grève des amendes d'ordre continuent, écrit l'Association professionnelle des gendarmes vaudois au terme de son assemblée suivie par 270 membres.

Les dernières propositions de l'Etat, le 1er octobre, prévoient une prime de 500 francs à tous les policiers, le déplafonnement du tarif horaire ainsi que la liberté de reprendre ses heures supplémentaires en congé ou de se les faire payer. L'association les a acceptées dans le but de faire un geste envers le Conseil d'Etat et surtout de clore le dossier Euro, écrit-elle dans son communiqué.

En effet, les policiers veulent consacrer leurs forces au vaste chantier de reclassification des fonctions à l'Etat de Vaud. Les propositions actuelles ne les satisfont pas en effet, notamment à cause des importantes différences salariales subsistant entre la police cantonale et certaines polices municipales. Une séance technique avec le service du personnel de l'Etat est prévue mercredi afin de comparer les divers chiffres et propositions salariales. (ats)

Ton opinion