Bienne (BE): Heurts violents après le match Bienne-Lausanne
Actualisé

Bienne (BE)Heurts violents après le match Bienne-Lausanne

Deux matches de hockey ont dégénéré samedi soir à Bienne (BE) et à Olten (SO). Dans le Seeland, la police a utilisé des balles en caoutchouc.

La police a dû utiliser des balles en caoutchouc.

La police a dû utiliser des balles en caoutchouc.

A Bienne, la police a dû faire usage de balles en caoutchouc. A Olten (SO), la police, qui a tenté de séparer les deux groupes, s'est fait caillasser.

A Bienne, des fans de l'équipe de Lausanne ont saccagé le quartier de Boujean et provoqué des dégâts matériels, a indiqué la police cantonale bernoise. Ils ont aussi attaqué les policiers qui ont dû faire usage de balles en caoutchouc pour calmer la situation.

Auteurs appréhendés

Des affrontements entre les supporters des deux équipes avaient déjà lieu avant le match de hockey entre Bienne et Lausanne. Un supporter de Bienne a été violemment frappé par des Lausannois. Les auteurs présumés ont pu être appréhendés.

Après le match, les forces d«engagement sont parvenues à séparer les fans et à éviter qu'ils ne s'affrontent. Mais la police a été attaquée lorsqu'un bus de supporters de l'équipe en déplacement s'est arrêté pour laisser monter d'autres personnes. C'est à ce moment-là que la police a dû faire usage de balles en caoutchouc.

Un snack-bar et des voitures parquées ont également été endommagés. De plus, les Lausannois ont abîmé la portière de leur propre autocar, empêchant l'autocar de continuer sa course, bloquant ainsi la rue comme la circulation.

Le véhicule a pu finalement continuer sa route après que la portière défectueuse ait été fermée provisoirement puis réparée dans un garage.

Affrontements à Olten

A Olten après le match, une cinquantaine de supporters valaisans 'Red Ice' ont tenté d'arracher les barrières qui entouraient le «Village des fans» où se tenaient quelques amateurs du club soleurois. Les fans d'Olten ont été bombardés d'objets, a indiqué la police cantonale soleuroise dimanche.

La police et le service de sécurité du HC Olten ont tenté de séparer les fans en furie. Ceux-ci ont alors retourné leur violence contre la police et leur ont lancé des pierres, des bouteilles et des pétards, provoquant des dégâts matériels. Personne n'a été blessé.

La police a finalement réussi à pousser les supporters de Martigny dans un bus en direction du Valais, où ils les ont raccompagnés. Une enquête a été ouverte. Personne n'a été blessé. (ats)

Ton opinion