Crise en Libye: Hillary Clinton répond à Kadhafi
Actualisé

Crise en LibyeHillary Clinton répond à Kadhafi

La secrétaire d'Etat américaine Hillary Clinton a rejeté mercredi un appel personnel de Mouammar Kadhafi à Barack Obama pour l'arrêt des raids aériens en Libye.

La Maison blanche a confirmé que Kadhafi avait écrit une lettre à Barack Obama mais n'a rien divulgué de son contenu.

«Ce n'est certainement pas la première fois» que Kadhafi écrit à M. Obama, a précisé Jay Carney, porte-parole du président américain. «Les conditions que le président a posées sont claires, des actes, pas des paroles», a-t-il ajouté.

Selon l'agence Associated Press, Mouammar Kadhafi plaide auprès d'Obama pour un arrêt des frappes aériennes de la coalition internationale, dans un message décousu de trois pages.

Le colonel libyen s'adresse à Obama en l'appelant «notre fils» ou «excellence» et l'implore de faire cesser une «guerre injuste contre le petit peuple d'un pays en développement».

«Il sait ce qu'il doit faire»

Un responsable américain a précisé que Washington avait reçu de nombreuses lettres de Kadhafi au cours des dernières années et que la dernière n'était pas prise plus au sérieux que les précédentes.

«En ce qui concerne la lettre à laquelle vous faites référence, je pense que M. Kadhafi sait ce qu'il doit faire», a commenté Hillary Clinton lors d'une conférence de presse avec le ministre italien des Affaires étrangères Franco Frattini.

«Il doit y avoir un cessez-le-feu, ses forces doivent se retirer des villes qu'elles ont prises par la force avec une grande violence et un coût humain. Il doit y avoir une décision concernant son départ du pouvoir et (...) son départ de Libye», a-t-elle ajouté.

«Le plus tôt cela se produira, et le bain de sang cessera, le mieux ce sera pour tout le monde», a-t-elle souligné. (ats)

Ton opinion