Oiseaux migrateurs: Hirondelles et martinets font leur retour en Suisse
Actualisé

Oiseaux migrateursHirondelles et martinets font leur retour en Suisse

Plusieurs spécimens ont été observés ces derniers jours. Le retour en masse de ces oiseaux est prévu pour la fin du mois.

Les premières hirondelles rustiques, les plus précoces, ont été signalées à la mi-mars déjà. (Jeudi 13 avril 2017)

Les premières hirondelles rustiques, les plus précoces, ont été signalées à la mi-mars déjà. (Jeudi 13 avril 2017)

Keystone

Hirondelles et martinets font leur retour en Suisse. Les premiers spécimens ont été aperçus, précédant la majorité qui arrivera ces prochaines semaines. Ces oiseaux migrateurs ont parcouru jusqu'à 9000 kilomètres pour revenir d'Afrique.

«Le gros du bataillon» en approche

Les premières hirondelles rustiques, les plus précoces, ont été signalées à la mi-mars déjà, a indiqué à l'ats François Turrian, directeur romand de BirdLife Suisse. L'hirondelle de fenêtre suit généralement avec un décalage de deux à trois semaines. Des martinets ont aussi été aperçus, mais «le gros du bataillon est attendu d'ici la fin du mois», note le spécialiste.

Participer à l'action d'observation

Comme ces dernières années, ASPO/BirdLife Suisse invite la population à participer à l'action d'observation européenne «Spring Alive». Sur le site Internet dédié, les intéressés peuvent signaler l'arrivée de l'hirondelle rustique, mais aussi de la cigogne blanche, du coucou gris, du martinet noir et du guêpier d'Europe - tous des oiseaux migrateurs. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion