Histoire d'eau coupée
Actualisé

Histoire d'eau coupée

Barberèche (FR). Les habitants de 9 des 25 ménages devront peut-être se résoudre à des toilettes publiques et une source d'eau collective si la propriétaire d'une source d'eau met à exécution sa menace annoncée fin décembre pour aujourd'hui.

Elle estime que le chlorage de cette eau est insuffisant pour les foyers concernés. La commune a acquis un autre terrain également doté d'une source. En septembre, elle a mis à l'enquête publique un projet de nouveau captage d'eau devisé à 450 000 fr., mais celui-ci fait l'objet de plusieurs oppositions. Entre-temps l'Etat a fait savoir à la propriétaire qu'il l'obligeait légalement à fournir l'eau aux habitants.

(nlu/ats)

Ton opinion