Rodney Scott, l’un des Grills Masters de cette première saison.
11.09.2020 à 14:23

Histoires de maîtres du gril

Depuis le 2 septembre, un nouveau volet de la série «Chef’s Table» est disponible sur Netflix. Et cette fois, c’est le barbecue qui est à l’honneur, pour quatre épisodes brûlants.

de
Romain Wanner
11.9.2020

Les dressages parfaits, on n’en trouvera pas dans ce volet de «Chef’s Table». Et pourtant, on ne salivera pas moins devant les magnifiques images. Au fil des quatre épisodes, on voyage des USA en Australie, en passant par Mexico pour suivre quatre grills masters aux caractères bien trempés et aux plats savoureux à souhait.

L’humain et l’expérience au centre

Encore plus qu’avec des grands chefs, on s’attache aux personnages de la série. Notamment Tootsie, l’octogénaire qui officie en tant que grill master la nuit et concierge de jour. On la suit volontiers dans son monde, où elle grille la viande au feeling et à l’expérience. Et on est touché par son histoire.

Tootsie Tomanetz, l’attachante octogénaire.

Tootsie Tomanetz, l’attachante octogénaire.

Netflix

Et cela n’empêchera pas que l’on ait l’eau à la bouche devant le défilé de gras et de jus qui coulent de morceaux de viande qu’on devine tendres au possible! Pas de doute, la réalisation de «Chef’s Table» fait toujours aussi envie.

Moins de chichis, mais des plans toujours aussi appétissants.

Moins de chichis, mais des plans toujours aussi appétissants.

Netflix

Et on se prend à envier ces personnages, qui maîtrisent le feu comme personne et nous livrent quelques secrets de leurs recettes.

Un show qui vaut le détour, pour une fois sans chichis et à la rencontre de vrais personnages de la gastronomie du quotidien. Ça change et c’est plaisant!

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!