Mondial 2010 - Nati: Hitzfeld se méfie beaucoup du Chili

Actualisé

Mondial 2010 - NatiHitzfeld se méfie beaucoup du Chili

Ottmar Hitzfeld a évoqué la partie contre le Chili, avant de revenir sur son parcours professionnel, lors de la traditionnelle conférence de presse d'avant-match.

par
Julien Caloz
Port Elizabeth
Le sélectionneur national est conscient qu'il ne faut pas sous-estimer le Chili.

Le sélectionneur national est conscient qu'il ne faut pas sous-estimer le Chili.

Ottmar Hitzfeld, savez-vous quels joueurs commenceront la partie face au Chili?

Bien sûr que je le sais, mais j'informerai les concernés demain (lundi), lorsque l'équipe se réunira, à 13 h.

Avez-vous l'impression que la Suisse est davantage prise au sérieux depuis sa victoire contre l'Espagne?

Mais elle l'a toujours été, non? Bon, peut-être pas en Allemagne (n.d.l.r.: la question émanait d'un journaliste allemand)... Plus sérieusement, c'est vrai que notre situation a changé, car personne ne s'attendait aux trois points, mais je le répète: le Chili est favori.

Pourquoi?

Parce qu'ils ont terminé deuxièmes des qualifications de la zone sud-américaine, à un point du Brésil. Par ailleurs, ils ont un entraîneur admirable, qui n'hésite pas à lancer les jeunes et fonde ses succès sur la discipline. Mais je ne veux pas m'attarder sur le Chili, cela durerait trop longtemps...

Revenons donc à l'équipe de Suisse. Son nouveau statut ne l'oblige-t-il pas à revoir ses ambitions?

Non, notre objectif reste les huitièmes de finale. On ne va pas faire les même erreurs que par le passé ni se surestimer.

Comment évaluez-vous votre trajectoire personnelle, entre votre poste à Zoug, en 1983, et celui en sélection nationale, aujourd'hui?

J'ai vieilli, j'ai pris des rides au visage.­ Il y a tellement de pression et d'inquiétude. Mais j'ai encore de l'ambition. Je ne suis pas quelqu'un qui s'endort sur ses lauriers.

Avez-vous déjà rencontré des problèmes tels que l'équipe de France en connaît aujourd'hui?

Non, cela ne m'est jamais arrivé. Mais si j'étais dans cette situation, je dirais: Tschüss! Les gars, c'est ici que nos chemins se séparent.

Chili-Suisse, équipes probables

Chili: Bravo (cap) - Isla, Medel, Ponce, Vidal - Millar, Carmona, Fernandez - Sanchez, Suazo, Beausejour

Entraîneur: Marcelo Bielsa (ARG)

Maillot: rouge

Suisse: Benaglio - Lichtsteiner, von Bergen, Grichting, Ziegler - Behrami, Inler (cap), Huggel, Gelson Fernandes - Derdiyok - Nkufo (ou Frei).

Entraîneur: Ottmar Hitzfeld (GER).

Maillot: blanc

Arbitre: Khalil Al Ghamdi (KSA)

Ton opinion