Ciment: Holcim réduit ses investissements et supprime 3300 postes

Actualisé

CimentHolcim réduit ses investissements et supprime 3300 postes

Le cimentier Holcim a fait savoir jeudi qu'il réduirait ses dépenses d'investissement cette année.

D'autre part, le groupe va supprimer 3300 postes dans le monde, dont 2000 aux Etats-Unis ou 67 usines vont être fermées.

Le numéro deux mondial - principal concurrent du français Lafarge avec l'allemand HeidelbergCement et le mexicain Cemex- a indiqué lors d'une présentation aux analystes qu'il prévoyait en 2009 des investissements de 400 millions de francs seulement contre 1,2 milliard en 2008, en raison de la crise économique qui frappe particulièrement l'immobilier.

Le groupe st-gallois a assuré qu'il disposait d'un bilan solide et de liquidités suffisantes et qu'il n'avait dont besoin que d'un faible financement à brève échéance.

Holcim se voit bien positionné pour profiter des programmes de relance conjoncturels. Mais il a précisé qu'il n'accepterait que des projets avec une brève période de remboursement.

(ats)

Ton opinion