Colline du Mormont (VD) - Holcim retire sa plainte pénale contre des militants

Publié

Colline du Mormont (VD)Holcim retire sa plainte pénale contre des militants

L’entreprise a annoncé dimanche qu’elle ne poursuivrait pas pour violation de domicile les activistes qui avaient occupé un terrain avant son évacuation le 30 mars.

par
Frédéric Nejad Toulami
1 / 5

Marvin Ancian

Marvin Ancian

Marvin Ancian

L’entreprise de cimenterie Holcim présente à Eclépens (VD) a retiré sa plainte pénale contre les activistes qui avaient occupé cet hiver et ce début de printemps la colline du Mormont, jusqu’à l’intervention des forces de l’ordre le 30 mars.

L’infraction pour violation de domicile n’étant instruite que sur plainte, cette décision devrait avoir des conséquences sur les occupants de la ZAD, dont la procédure est toujours en cours. La question reste ouverte de ce qu’il en sera pour ceux qui ont déjà été condamnés par une ordonnance pénale du Ministère public et qui ne l’avaient pas contestée dans les délais requis.

D’autres infractions comme l’empêchement d’accomplir un acte officiel et l’insoumission à une décision de l’autorité demeurent et sont poursuivies d’office. Il semble aussi qu’une action civile de la part de Holcim soit toujours en cours.

Ton opinion

51 commentaires