Union européenne: Hollande se tourne vers le Parlement

Actualisé

Union européenneHollande se tourne vers le Parlement

Le Président français François Hollande va soumettre «rapidement» au Parlement le pacte budgétaire européen.

François Hollande avait promis que la France ne ratifierait tel quel pas le traité européen de discipline budgétaire prévu par l'Allemagne.

François Hollande avait promis que la France ne ratifierait tel quel pas le traité européen de discipline budgétaire prévu par l'Allemagne.

Le président français François Hollande a annoncé vendredi qu'il allait soumettre «rapidement» au Parlement français pour ratification «toutes les décisions» adoptées au sommet européen de Bruxelles, dont le pacte budgétaire européen.

«Je propose que soient soumis au Parlement toutes les décisions concernant l'Europe, le pacte de croissance, la supervision bancaire, la taxe sur les transactions financières, le pacte budgétaire, parce qu'il y a une cohérence», a déclaré M. Hollande lors d'une conférence de presse à l'issue du sommet de l'UE.

Renégociation

«Dans la campagne présidentielle, j'avais annoncé que je voulais renégocier ce qui avait été décidé (...) Ce sommet a permis d'aboutir à cette renégociation», a-t-il plaidé.

«Tout n'est pas encore complet, manque encore l'étape de l'union monétaire et économique, tout n'est pas encore mis en oeuvre, mais je considère que l'Europe a été réorientée comme il convenait», a poursuivi le chef de l'Etat français.

Pendant sa campagne électorale, François Hollande avait promis que la France ne ratifierait pas le traité européen de discipline budgétaire, imposé par l'Allemagne avec l'appui de son prédécesseur Nicolas Sarkozy, sans l'avoir au préalable renégocié pour y ajouter un volet croissance. (afp)

Ton opinion