Michael Clarke Duncan: Hollywood pleure son gentil géant

Actualisé

Michael Clarke DuncanHollywood pleure son gentil géant

Suite au décès soudain de Michael Clarke Duncan, ses anciens collègues, choqués, ont exprimé leur peine.

par
Ludovic Jaccard

C'est avec stupeur que le monde du cinéma a appris la mort de l'acteur à l'âge de 54 ans. Hospitalisé depuis juillet à la suite d'une attaque cardiaque, Michael Clarke Ducan s'est éteint avant-hier soir. Les stars qui ont côtoyé l'Américain ont aussitôt exprimé leur tristesse.

Tom Hanks a été le premier à publier un communiqué pour dire son chagrin de voir partir celui qui partageait avec lui l'affiche de «La Ligne Verte», le film qui a lancé la carrière de Michael. «Je suis terriblement attristé d'avoir perdu «Big Mike». Il était le trésor que nous avons tous découvert sur ce tournage. Il était magique. C'était un grand homme plein d'amour et sa mort nous laisse anéantis.»

Quant au réalisateur du long-métrage, Frank Darabont, il s'est dit «bouleversé» par cette nouvelle. De son côté, le comédien Tim Roth se rappelle que l'artiste «avait le rire d'un chanteur d'opéra». La fiancée de la star, Omarosa, est inconsolable. «Je suis dévastée, c'était l'amour de ma vie.»

Avec son physique impressionnant (1 m 96, 140 kilos), Michael laissera un souvenir impérissable dans ses nombreux films d'action, tels que «La Planète des Singes», «Green Lantern», ou encore «Daredevil».

Suivez toute l'actualité des stars sur les réseaux sociaux avec «20 minutes»:

Ton opinion