Berne: Home-jacking mortel: deux hommes face aux juges
Actualisé

BerneHome-jacking mortel: deux hommes face aux juges

Deux prévenus comparaissent depuis lundi devant la justice bernoise pour avoir attaqué un couple de retraités, fin 2013 à Ostermundigen. Un septuagénaire n'avait pas survécu à l'agression.

par
Mira Weingartner/ofu

Un Suisse de 25 ans et un Dominicain de 31 ans se sont présentés lundi devant les juges du Tribunal régional de Berne-Mittelland. Une troisième personne les a rejoints peu après sur le banc des accusés: une Dominicaine de 37 ans, vêtue d'un pantalon blanc et de chaussures à talons roses.

Les deux hommes sont accusés de s'être introduits au domicile d'un couple de retraités, le 25 novembre 2013 peu avant minuit.

Ils auraient violemment attaqué les deux habitants des lieux. «J'étais dans mon lit lorsque j'ai senti des coups de poing. L'agresseur portait des bagues. Je voulais me lever, mais je n'y suis pas parvenue», a raconté la retraitée de 67 ans qui affirme ne se souvenir de plus grand chose. Elle se rappelle uniquement avoir repris connaissance à l'arrivée des ambulanciers. Malgré l'intervention rapide des médecins, son mari est décédé un peu plus tard à l'hôpital en raison de la gravité de ses blessures.

«Mon mari me manque»

La veuve a expliqué à la Cour qu'elle souffrait toujours énormément: «Je ne ressens plus aucun goût lorsque je mange et les nombreuses cicatrices sur mon visage me font mal. Mon mari me manque.»

Les deux prévenus principaux sont accusés de meurtre, brigandage et vol. La Dominicaine, elle, risque une condamnation pour incitation au brigandage. «Je sais que j'ai commis une énorme erreur pour laquelle je vais devoir payer», a affirmé le Dominicain de 31 ans, père de quatre enfants. Quant au Suisse, il a affirmé qu'il souhaiterait reprendre la boulangerie de son père en Suisse romande dès qu'il aura purgé sa peine.

Le verdict sera rendu jeudi prochain.

Ton opinion