Jeu vidéo: «Home» transforme votre PS3 en univers de rencontres virtuelles
Actualisé

Jeu vidéo«Home» transforme votre PS3 en univers de rencontres virtuelles

Disponible dans une version «beta» gratuite depuis le 11 décembre dernier, le nouveau monde 3D communautaire destiné aux utilisateurs d'une PlayStation 3 montre déjà des possibilités sociales intéressantes mais aussi ses intentions mercantiles.

par
Emmanuel Herz

A travers le «Web 2.0», nous voyons arriver sur nos ordinateurs, et désormais sur nos consoles de jeux vidéo, des «mondes virtuels» de plus en plus réalistes. Là, notre ego, matérialisé sous la forme d'un «avatar», un personnage numérique entièrement paramétrable et personnalisable, peut librement rencontrer d'autres individus connectés de par le monde, leur parler, jouer avec eux et partager moult expériences dans un monde idyllique. Le dernier-né de ces utopies informatiques s'appelle «Home» et c'est sur la PlayStation 3 de Sony qu'il attire désormais quotidiennement des milliers de joueurs à la recherche d'amis ou d'expériences interactives.

Après le téléchargement du programme d'installation depuis le navigateur de la console, vous vous retrouvez (sur l'écran de votre télé, entendons-nous bien) dans un magnifique studio-attique situé dans une ville de bord de mer, façon Antibes: votre premier bien immobilier virtuel, cadeau de Sony! Vous êtes ensuite invité à créer votre personnage: homme ou femme; couleur des cheveux ou forme du crâne: tout sera à votre image… ou du moins à votre goût!

Converser avec l'Europe entière

Le «square» est la place principale de «Home», sorte d'agora où les avatars se rendent ensuite pour vadrouiller et tenter, tant bien que mal, d'établir une conversation avec autrui. Car, on croise de tout dans cet univers: Suisses, Tchèques, Hollandais, bref toute l'Europe. Pas de Japonais ou d'Américains hélas: leurs serveurs étant incompatibles.

Pour communiquer avec autrui, vous disposez d'un clavier virtuel, votre message s'affichant alors joyeusement au-dessus de votre tête et, si vous disposez d'un micro-casque, vous pouvez tenter votre chance oralement. L'on peut également simuler divers gestes ou même danser (gros succès si l'on a créé un avatar féminin…). Outre les discussions et la drague virtuelle, «home» permet de jouer au bowling, au billard, aux dames, aux échecs (très sympa ça), le tout avec d'autres «PS3-nautes» ou bien de jouer seul sur des bornes d'arcade virtuelles. Un complexe de cinémas vous fait visionner des bandes-annonces (actuellement celles des studios Paramount) et un centre commercial vous permet de dépenser vos sous.

L'individualisme, ça se paie!

Mais là, attention! Ici on sort du virtuel pour entrer dans le concret sonnant et trébuchant. Tous les achats effectués dans «Home» sont débités instantanément de votre carte de crédit (réelle!)Et croyez-moi, les occasions de vous faire payer sont nombreuses! Comme tout le monde se ressemble, l'envie est forte de se distinguer de la masse et de personnaliser son avatar par de nouveaux habits et de décorer son appartement. Oui mais voilà, l'individualisme, ça se paie!

Sony l'a bien compris et les magasins virtuels proposent d'alléchantes marchandises offertes à vos micro-paiements, de 3,45 frs pour une paire de chaussures à 7,95 pour un appartement d'été dans la campagne… Le risque est grand de sombrer dans la dépendance compulsive. De fameux partenaires commerciaux ne s'y sont pas trompés et l'on trouve déjà dans le centre un magasin de mode «Diesel» et des meubles «Ligne Roset».

Alors? «Home» est-il un fantastique lieu d'échange numérique permettant à chacun de vivre une seconde vie rêvée ou bien n'est-ce qu'un gigantesque supermarché virtuel et illusoire? L'avenir, représenté par la future version «finale» de «Home» nous le dira…peut-être!

Trailer de «home» (en japonais):

Une video de présentation de «home» (en anglais):

«Home»

Système : PS3

Fabricant : Sony

(par d’âge Pegi)

Ton opinion