BERNE: Homéopathie remboursée: un oui pour rien
Actualisé

BERNEHoméopathie remboursée: un oui pour rien

En 2009, les Suisses ont voulu que cinq médecines alternatives soient à nouveau prises en charge par l'assurance maladie de base. Mais leur efficacité est à nouveau à l'étude.

par
jbm

En 2005, cinq médecines alternatives n'ont plus été remboursées dans le cadre de l'assurance maladie de base. En votation en 2009, avec 67% de oui, le peuple a réintroduit l'homéopathie, la médecine chinoise, la médecine anthroposophe, la phytothérapie et la thérapie neurale dans les thérapies remboursées.

Or, selon le «TagesAnzeiger», seules deux de ces médecines pourraient être finalement remboursées: la phytothérapie et la thérapie neurale. Et ce sont les deux les moins utilisées en Suisse. L'Office fédéral de la santé publique prépare un règlement allant dans ce sens et étudiant l'efficacité de ces médecines. Il a soumis ces thérapies à un groupe d'experts, leur demandes de démontrer que celles-ci satisfont aux critères d'efficacité, d'adéquation et d'économicité (EAE).

La conseillère nationale des Verts, Yvonne Gilli, craint que l'efficacité de ces méthodes alternatives ne soient évaluées qu'à travers le prisme des connaissances de la médecine traditionnelle. Par ailleurs, le groupe parlementaire pour les médecines alternatives rappelle que les personnes qui siègent au sein de cette commission d'experts sont les mêmes qui, en 2005, avaient retiré les cinq médecines du catalogue de base. «Cette commission ne mérite aucune confiance», lance Yvonne Gilli.

Au final, Didier Burkhalter tranchera. Pour une solution si possible plus généreuse

Ton opinion