Onex (GE): Homosexuel tué dans son box: l'assassinat retenu

Actualisé

Onex (GE)Homosexuel tué dans son box: l'assassinat retenu

L'homme qui avait tué son logeur après un rapport sexuel en mai 2013 a écopé jeudi de 16 ans de prison.

par
Julien Culet
La victime avait été retrouvée dans son garage du chemin de la Traille, à Onex.

La victime avait été retrouvée dans son garage du chemin de la Traille, à Onex.

Les juges du Tribunal criminel de Genève ont reconnu jeudi ne pas savoir ce qui a motivé un jeune Kosovar à tuer un trentenaire, à Onex (GE) en mai 2013. Mais ils n'ont pas été convaincus par la version de l'accusé, qui affirme avoir été forcé à avoir un rapport sexuel avec son logeur, dans son garage. C'est une rage folle qui l'aurait conduit à le rouer de 25 à 37 coups de cric et de tournevis. «La victime était dans une position vulnérable lors de la fellation et de la sodomie. Il aurait été facile de la neutraliser» sans la tuer, ont estimé les juges.

L'accusé a été condamné pour assassinat. «Il a agi de manière brutale, avec une violence inouïe. Ensuite, il a pris des mesures pour camoufler ses actes», ont justifié les magistrats. L'homme a écopé de 16 ans de prison, moins 4 mois pour une détention illicite. Il devra verser 60'000 fr. de tort moral à chacun des deux parents. Ces derniers «sont soulagés que le Tribunal criminel ait retenu la véritable version des faits et que la mémoire de leur fils soit réhabilitée», indique leur avocate. L'avocat de la défense n'a pas souhaité s'exprimer.

Ton opinion