Actualisé 17.12.2008 à 10:14

Crise - AutomobileHonda baisse drastiquement ses prévisions

Le deuxième constructeur automobile japonais, Honda a révisé en forte baisse ses prévisions de résultats annuels, quelques jours après son retrait de la Formule 1.

«Le marché mondial des automobiles se contracte rapidement», a déploré lors d'une conférence de presse le patron de Honda, Takeo Fukui.

Honda, qui pensait initialement pouvoir vendre 4 millions de voitures dans le monde au cours des douze mois d'avril 2008 à mars 2009, ne table désormais plus que sur 3,65 millions d'unités, soit 275 000 de moins que l'an passé, à cause de la dégringolade du marché aux Etats-Unis, en Europe et au Japon.

A cause de «ces circonstances très difficiles», le groupe n'espère désormais plus qu'un bénéfice net annuel de 185 milliards de yens (2,36 milliard de francs), contre 485 milliards envisagés précédemment et 600 milliards attendus au début de l'exercice.

Son chiffre d'affaires devrait plafonner à 10 400 milliards de yens (133 milliards de francs), contre 11 600 milliards escomptés auparavant, et son bénéfice d'exploitation à 180 milliards au lieu de 550 milliards.

Outre la baisse des achats de véhicules dans les pays riches, la forte appréciation du yen face aux autres devises, dollar en tête, détruit les marges et la compétitivité de Honda et de tous ses concurrents japonais.

(ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!