Actualisé 27.10.2009 à 11:27

JaponHonda est resté bénéficiaire au premier semestre

Les résultats de Honda Motor au premier semestre de son exercice 2009-2010 sont meilleurs que prévu.

Le deuxième constructeur automobile japonais est resté dans le vert avec un bénéfice net de 61,5 milliards de yens (693 millions de francs).

La performance d'avril à septembre est certes en recul de 79,2% par rapport à la même période de l'an passé. Mais pas plus tard qu'en juillet dernier, l'entreprise s'attendait encore à une perte de 10 milliards. Quant au chiffre d'affaires, il a atteint 4058,8 milliards de yens (45,78 milliards de francs) alors que Honda ne s'attendait initialement qu'à 3920 milliards.

Les ventes mondiales d'automobiles ont reculé de 15,4% à 1,604 millions d'unités, et celles de motos de 16,9% à 4,659 millions. La prime à la casse aux Etats-Unis et l'expansion des marchés indien et chinois ont permis de réaliser des ventes meilleures que prévu.

Honda avait été le seul constructeur japonais à finir l'année 2008-2009 dans le vert, les ventes relativement solides de motos ayant compensé l'effondrement du marché automobile mondial. Il est bien parti pour décrocher à nouveau le titre de groupe automobile nippon en meilleure santé en 2009-2010, exercice pour lequel ses rivaux Toyota, Nissan et Mazda prévoient de lourdes pertes. Mitsubishi Motors espère lui réaliser un léger bénéfice.

La direction de Honda souligne toutefois la difficulté de faire des prévisions pour l'exercice prochain. En Chine, en Asie, en Europe, au Japon et aux Etats-Unis, l'industrie automobile a été soutenue par les programmes de relance gouvernementaux. Mais ces programmes vont se terminer. A partir d'avril prochain, nous nous attendons à un retour de bâton relativement important, prévient Honda.

(ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!