Kate Upton: «Honte à toi, meurtrière!»
Actualisé

Kate Upton«Honte à toi, meurtrière!»

Kate Upton a été prise à partie par des militants de la cause animale qui lui reprochent de promouvoir une marque d'habits utilisant de la fourrure.

par
lja

Entourée de ses élèves dans une salle de gym, Kate Upton ne s'attendait pas à voir son cours de fitness interrompu brutalement, mercredi 18 décembre 2019. Des militants de la cause animale y ont débarqué pour protester contre le mannequin qui a fait la promotion de la marque d'habits Canada Goose. Celle-ci utilise de la fourrure de coyotes pour fabriquer des manteaux d'hiver . «Honte à toi! Tu as du sang sur les mains», lui a lancé l'un des militants très énervé qui n'a pas hésité à lui souhaiter le même sort que ces bêtes: «J'espère que tu recevras aussi une balle dans la tête et que tu seras étranglée jusqu'à ce que tu meurs.» Accompagné d'autres personnes tenant des pancartes d'animaux martyrisés pour leur fourrure, l'homme a ajouté: «Tu es une influenceuse. Tu devrais promouvoir la bonté et tu mets en avant la violence. Honte à toi meurtrière!»

Face au groupe d'activistes, Kate est restée de marbre. Elle les a juste regardés et laissé son personnel se charger de les faire quitter les lieux.

En novembre 2019, l'Américaine de 27 ans avait annoncé sa collaboration avec Canada Goose dans le cadre d'une opération visant la protection des ours polaires.

Ton opinion