Football: Hooligans sous l'oeil des polices lémaniques
Actualisé

FootballHooligans sous l'oeil des polices lémaniques

La montée du Servette FC et de Lausanne-Sport en Super League verra se multiplier les matches à risques. Aucun moyen supplémentaire n'est prévu pour l'instant.

par
dti
Le hooliganisme est un phénomène récurrent. (Photo: Keystone)

Le hooliganisme est un phénomène récurrent. (Photo: Keystone)

«Nous allons mettre d'abord l'accent sur la prévention, explique le commandant de la gendarmerie genevoise, Christian Cudré-Mauroux. Pour le reste, à notre niveau, nous serons prêts et ferons avec nos moyens». Même «combat» dans le canton de Vaud. «C'est une mission de plus que nous accomplirons, précise Jean-Christophe Sauterel, porte-parole de la police vaudoise. Mais elle aura des conséquences sur le travail de la gendarmerie».

A Genève comme à Lausanne, la police devra ainsi tenter d'endiguer la violence des hooligans, sans moyens supplémentaires. Les deux cantons ont simplement augmenté, en piochant dans leurs effectifs, le nombre de spotters. Ces physionomistes de la police qui encadrent les supporters en déplacement ne manqueront pas de travail. Pour ce championnat, seules les rencontres face à Thoune ou Xamax sont classées «jaunes», toutes les autres sont «rouges» et à risques.

Au niveau des coûts de la sécurité, sa répartition diffère d'un canton à l'autre. La police vaudoise envoie une facture au club. Ainsi, le Lausanne-Sport a augmenté de 4,50 fr. le ticket pour couvrir ces dépenses. A Genève, la sécurité dans le stade incombe au Servette. La police se réserve toutefois le droit de facturer du travail supplémentaire si le club ne remplissait pas sa mission.

Fauteurs de troubles mis en garde

Depuis jeudi, la police genevoise a mis en ligne, en français et en allemand, un guide à destination des spectateurs du Stade de Genève. Les pandores rappellent notamment aux fauteurs de troubles les risques qu’ils prennent en ne respectant pas les diverses lois en vigueur. La police précise aussi que le hooligan peut être filmé dans le stade et en dehors. En cas d’incivilités graves, il pourra se voir interdit de stade, voire même dans le périmètre de celui-ci.

Ton opinion