Seattle: Hope Solo a plaidé non coupable
Actualisé

SeattleHope Solo a plaidé non coupable

La sportive accusée de violences domestiques sur son neveu et sa s½ur a pu sortir de prison. Elle doit s'abstenir de boire de l'alcool.

par
jfa
La sportive et son avocat au tribunal le 23 juin.

La sportive et son avocat au tribunal le 23 juin.

Lundi 23 juin, Hope Solo a comparu devant un juge après avoir été arrêtée deux jours plus tôt suite à l'agression de son neveu et de sa s½ur. Accompagnée de son avocat, la gardienne de but a plaidé non coupable de violences domestiques, selon «The Seattle Times». Après deux nuits en prison, elle a pu regagner son domicile, à la condition de ne pas boire d'alcool. Une audience d'avant-jugement a été fixée au 11 août.

Selon les documents présentés au juge, la police appelée sur les lieux de l'altercation qui a opposé la sportive à des membres de sa famille a constaté que le t-shirt de son neveu était déchiré, qu'il portait des marques de griffures sur le bras et avait été coupé au niveau de l'oreille. Il en serait venu aux mains avec sa tante, selon ses dires, après qu'elle s'est moquée de lui, déclarant qu'il était «trop gros, en surpoids et fou pour devenir un athlète un jour».

La mère de l'adolescent a été frappée quand elle a voulu s'interposer. Le jeune de 17 ans aurait ensuite cassé un balai sur la tête de Hope Solo et l'aurait menacée avec un vieux pistolet qui ne fonctionnait pas afin de la faire quitter la maison. Sans succès, puisque la police a dû intervenir tôt samedi 21 juin après un appel d'une personne présente.

Suivez toute l'actualité des stars sur les réseaux sociaux avec «20 minutes»:

Ton opinion