Paris: Hoshi face à un nouveau combat
Actualisé

ParisHoshi face à un nouveau combat

Après avoir été victime d’homophobie, la chanteuse connaît des problèmes de surdité qui pourraient mettre sa carrière en péril.

par
Ludovic Jaccard
La chanteuse Mathilde Gerner, alias Hoshi, craint pour sa santé.

La chanteuse Mathilde Gerner, alias Hoshi, craint pour sa santé.

AFP

Alors qu’elle fait son retour avec son deuxième album, «Sommeil Levant», qui sortira le 5 juin 2020, Hoshi doit faire face à une épreuve de taille. La chanteuse française de 23 ans connaît des problèmes de surdité. «J’ai perdu 40% de mes capacités auditives à cause d’une malformation qui me provoque des otites à répétition. J’ai été opérée six fois mais rien n’y fait. C’est une bataille au quotidien et rien ne dit que je pourrai faire ce métier toute ma vie», confie-t-elle dans «Télé 7 Jours». En plus, ce problème engendre des conséquences sur d’autres aspects de sa vie. La jeune femme, qui rêve de visiter le Japon, pays qui la passionne, ne peut pas prendre l’avion. «Je me suis promis d’y aller en Transsibérien très bientôt», dit-elle.

Ce n’est pas la première fois que l’artiste se retrouve dans une situation difficile. Lors des Victoires de la musique en février 2020, elle avait embrassé sa copine, la chanteuse Gia Martinelli, à la fin de sa chanson «Amour censure», qui parle d’homophobie. À la suite de sa prestation, Hoshi a reçu des menaces de mort et des insultes homophobes sur les réseaux sociaux. Blessée par ces attaques, elle avait alors décidé de porter plainte. «Je ne lâcherai rien et irai jusqu’au tribunal car en France, l’homophobie est punissable, dit-elle. Ce ne sont peut-être que des mots mais ils font aussi mal que des coups.»

Ton opinion