Actualisé 25.05.2018 à 20:06

Zurich

Hospitalisée, elle appelle le 144 pour qu'on l'aide

Après une opération des amygdales, une patiente a subi une forte hémorragie durant la nuit. Mais malgré ses appels à l'aide, personne n'a réagi.

de
ofu
Keystone/Steffen Schmidt

L'histoire révélée ce vendredi par Watson.ch est à peine croyable. Une jeune Zurichoise de 23 ans a été opérée des amygdales, le 18 mai dernier, à l'hôpital universitaire de Zurich. L'intervention s'est bien déroulée, mais durant la nuit la patiente a été victime d'une importante hémorragie. «J'ai cru que j'allais me vider de mon sang. Un flot de sang sortait de ma bouche», raconte la jeune femme au site alémanique.

Paniquée, elle a appuyé à maintes reprises sur le bouton d'urgence installé au-dessus de son lit. Mais personne n'est venu. Après une demi heure, la Zurichoise s'est finalement décidée à aller chercher de l'aide elle-même. Mais à son grand désespoir, il n'y avait personne sur son étage: ni infirmiers, ni médecins. Ne sachant plus quoi faire, elle s'est finalement résolue à appeler le 144... alors qu'elle se trouvait déjà à l'hôpital. «C'était l'unique moyen pour moi d'appeler à l'aide.»

«J'étais totalement perdue»

Dix minutes plus tard, la délivrance: une infirmière est enfin arrivée et a emmené la patiente auprès d'une médecin. Par chance, l'hémorragie s'était déjà un peu calmée à ce moment-là. Même si tout s'est bien terminé, la jeune femme est toujours sous le choc: «J'étais totalement perdue dans un endroit où je devrais me sentir en sécurité.»

Contacté, l'hôpital universitaire de Zurich parle d'un «enchaînement malheureux de circonstances» ayant mené à cet «incident regrettable». Ce soir-là, l'infirmière responsable de cet étage a été appelée pour une autre urgence. A cela s'est ajouté que le système d'alarme n'a pas fonctionné comme il devait. Un problème technique en serait la cause. Selon un porte-parole du centre hospitalier, le problème a entre temps pu être résolu.

La patiente ne compte pas engager de poursuites contre l'hôpital. Les médecins se seraient excusés auprès d'elle. «Je suis juste contente qu'il ne me soit rien arrivé de grave.»

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!