Hot, le piment

Actualisé

Hot, le piment

Paul Bosland se souvient juste d'avoir mordu dans un piment puis cru qu'il respirait du feu.

Une canette de soda cul-sec plus loin, l'homme s'est dit: «Dans son genre, ce piment bat un record».

Une intuition confirmée par le livre Guinness des records, qui a déclaré récemment que Paul Bosland, professeur à l'université du Nouveau-Mexique, avait découvert le piment le plus épicé du monde, le Bhut Jolokia, une espèce originaire de l'Assam au nord-est de l'Inde.

Crédité d'un million d'unités sur l'échelle de Scoville, avec laquelle on mesure la force d'un piment, le Bhut Jolokia laisse loin derrière le précédent détenteur du record, le Red Savina, deux fois moins épicé. Par comparaison, la sauce Tabasco rouge vaut 7.000 unités Scoville. (ap)

Ton opinion