Hébergement touristique: Hôtels moins fréquentés durant la saison d'été
Actualisé

Hébergement touristiqueHôtels moins fréquentés durant la saison d'été

La fréquentation touristique a été moins mirobolante l'été dernier pour les hôteliers suisses, en comparaison avec l'année précédente.

Le nombre de séjours dans les hôtels a reculé de 4,2% à 19,7 millions de nuitées durant la période de mai à octobre.

Cela représente 870'000 unités en moins par rapport à la même période de l'année précédente, a indiqué vendredi l'Office fédéral de la statistique dans son relevé mensuel. Pour le seul mois d'octobre, le nombre de nuitées a reculé de 1,8% à 2,6 millions d'unités. La baisse est plus marquée chez les hôtes étrangers.

Par rapport à octobre 2008, les hôtes indigènes et étrangers affichent un nombre identique de 1,3 million de nuitées. Ce résultat recouvre un recul de 0,6% (-8400 nuitées) de la part des hôtes suisses, alors que la baisse est plus prononcée (-3,1%/-41'000 nuitées) chez les hôtes étrangers.

Durant tout l'été

La baisse de fréquentation plus importante chez les hôtes étrangers s'est manifestée durant toute la période de mai à octobre. Avec 8,6 millions de nuitées, les hôtes suisses sont en recul de 2,1% (-181'000 unités). Avec 11,1 millions de nuitées, la baisse de fréquentation chez les étrangers est de 5,8% (-690'000 unitées).

Tous les mois de la saison d'été ont affiché une baisse de fréquentation, comprise entre les extrêmes de -10% enregistré en mai et de -0,4% observé en septembre. Au niveau de la demande étrangère, la demande d'hébergement a diminué de 11% de la part des touristes du Golfe et de 6% de la part des hôtes américains.

Demande asiatique

Les hôtels ont enregistré globalement un recul de 2% des touristes en provenance d'Asie. Le recul moins prononcé de visiteurs asiatiques tient à la forte croissance des nuitées chez les touristes en provenance de Chine (&29%/&36 000 séjours) mais aussi de Hong Kong (&30%/&8000 séjours).

En baisse de 6,2% (-540 000 nuitées), la demande d'hébergement de la part des visiteurs européens se révèle contrastée suivant les pays. L'indice des nuitées enregistre un record à la baisse pour les touristes britanniques (-19%/-215'000 nuitées). Le nombre de touristes russes est en progression (&7,8%/&13'000 nuitées).

Dans les régions

En comparaison avec la saison d'été 2008, la Suisse centrale a enregistré la plus forte baisse du nombre de nuitées (-183'000 unités/-7,7%) en chiffres absolus. Le recul est de -7,4% à Genève, de -3,9% en Valais et de -4,8% en Région lémanique. Sur l'ensemble du pays seule la région bâloise a enregistré une progression (&2,5%).

(ats)

Ton opinion