Mobile: HTC perd le président de sa division smartphone
Publié

MobileHTC perd le président de sa division smartphone

Chialin Chang a quitté avec effet immédiat son poste au moment où le rachat de la division smartphone de la firme par Google vient d'être finalisé.

par
man
Chialin Chang a démissionné avec effet immédiat.

Chialin Chang a démissionné avec effet immédiat.

Keystone/Ritchie B. Tongo

HTC a annoncé mercredi que Chialin Chang, président de la division smartphone et appareils connectés de la marque, a démissionné avec effet immédiat. La firme évoque un «plan de carrière personnel» comme raison de ce départ, selon les termes utilisés dans le communiqué. Selon la presse taïwanaise, Chialin Chang aurait l'intention de lancer sa propre start-up active dans le marché de l'intelligence artificielle.

Cet ex-ingénieur de Motorola avait rejoint HTC en 2012 au poste de directeur financier. «Nous le remercions de son dévouement à l'entreprise pendant ces six dernières années et lui souhaitons le meilleur pour ses futurs projets», a déclaré l'entreprise. Elle n'a pour l'heure pas évoqué de successeur.

Cette annonce intervient quelques jours après que la rachat de la division smartphone de HTC par Google a été finalisé, le 30 janvier dernier. Annoncé en septembre 2017, cette acquisition qui a coûté 1,1 milliard de dollars au géant américain du web prévoit que plus de 2000 ingénieurs de l'entreprise taïwanaise rejoignent les équipes de la firme de Mountain View.

HTC, qui a dévoilé les pires résultats financiers de ces 13 dernières années, ne devrait pas présenter le successeur de son smartphone haut de gamme U11 au prochain Mobile World Congress, salon du mobile de Barcelone, fin février.

Ton opinion