LNB: Huet est officiellement Lausannois
Actualisé

LNBHuet est officiellement Lausannois

Le portier français a été présenté par les dirigeants du Lausanne Hockey Club lundi à Malley. Il pourrait faire ses débuts vendredi déjà devant la cage vaudoise.

par
Robin Carrel
Lausanne

«Au départ, ça me paraissait difficile de jouer en LNB, avoue franchement Cristobal Huet. Puis, finalement, je me suis dit que ce serait un beau challenge d'aider le LHC à remonter dans l'élite. Il y a aussi l'aspect familial. Mes proches ont fait beaucoup d'efforts pour me suivre ces dernières années. Là, je vais pouvoir amener mes enfants à l'école le matin. Je suis vraiment content.»

Si le défi de participer à la promotion du LHC est excitant pour lui, l'ancien cerbère de Montréal avoue que l'encadrement vaudois l'a conforté dans son choix. «Il y a des 'gens de hockey' à tous les niveaux et ils ont une grosse envie de faire évoluer le club dans le bons sens. C'est agréable pour les joueurs, pour les supporters et c'est un atout important.» Déjà présent à l'entraînement lundi en fin de matinée, le Français aux 289 matches de NHL pourrait arborer le maillot lausannois pour la première fois vendredi, du côté de la Vallée de Joux face au Metallurg Novokuznetsk (KHL).

Huet espérait toutefois pouvoir faire une dernière pige en NHL. «Le LHC m'a laissé le temps pour négocier un éventuel retour outre-Atlantique, car c'était ma dernière chance d'y jouer. Au bout d'un moment, il a fallu prendre une décision et je me suis engagé ici pour quatre ans en tant que joueur, sans clause de reconversion. Je vais pouvoir me stabiliser», avoue l'ancien All-Star.

L'arrivée à Malley de «Cristo» pousse logiquement Pascal Caminada vers la sortie. «C'était un gardien de LNA, rappelle Jan Alston. Il n'est pas venu en Ligue nationale B pour être numéro 2. Il doit digérer cette nouvelle et on en rediscutera ensuite», conclut le directeur sportif vaudois. Un départ sous d'autres cieux satisferait bien entendu toutes les parties.

Ton opinion