Actualisé

GenèveHUG punis pour le renvoi fautif d'un jeune médecin

La justice a estimé que les Hôpitaux universitaires genevois avaient failli à leur mission de formation et d'encadrement.

par
jef
Le bâtiment principal des HUG, à Genève.

Le bâtiment principal des HUG, à Genève.

Keystone/Salvatore di Nolfi

La justice genevoise a condamné les HUG pour avoir licencié de manière injustifiée un jeune médecin en 2016. Selon la «Tribune de Genève», il percevra 114'000 francs, dont plusieurs mois de salaire et 41'000 francs d'indemnité. Le docteur, un interne de première année, avait été congédié à la suite d'une série d'erreurs qui n'ont pas eu de conséquences graves. Les juges reprochent surtout à l'hôpital de ne pas avoir rempli sa mission d'enseignement, dans un contexte de sous-effectif et de manque d'encadrement.

Ils soulignent que le jeune praticien était fraîchement diplômé et dépourvu d'expérience. A ce titre, «il devait être considéré comme étant en formation, avec tout l'encadrement que cela supposait». Or, les juges estiment que les HUG ont agi «avec une certaine désinvolture et ont fait preuve d'une dureté incompatible avec l'une de leurs fonctions premières, qui est celle de former les médecins».

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!