Saint-Gall: «Hugo», le moineau de la rotonde, est mort
Actualisé

Saint-Gall«Hugo», le moineau de la rotonde, est mort

Le piaf qui avait fait son nid dans un lieu culturel près de la gare n'est plus. Le staff de la Lokremise pleure sa mascotte.

par
Pascal Brotzer/jbm
Une des serveuses du restaurant, Daniela Ziegler, s'était attachée au petit «Hugo». (Photo: pab)

Une des serveuses du restaurant, Daniela Ziegler, s'était attachée au petit «Hugo». (Photo: pab)

Depuis septembre, la Lokremise, une ancienne rotonde qui abritait les locomotives en gare de Saint-Gall, était «squattée» par un petit moineau. L'oiseau, qui voletait dans la grande halle transformée en lieu culturel et en restaurant, était rapidement devenu une star et des clients venaient même spécialement pour le voir chiper de petits morceaux de pain et faire des acrobaties. Mais voilà.

Dimanche, la responsable des lieux a retrouvé l'oiseau à terre. Mort. «Peut-être n'a-t-il pas supporté la pression du star system», ajoute Kati Michalk, qui rappelle que «Hugo» a récemment fait l'objet d'un grand article avec photos dans la revue de la Lokremise. Le centre culturel avait même utilisé un compte au nom du volatile pour annoncer ses programmes et nouveautés via son compte Twitter. En attendant, chacun espère qu'un nouvel oiseau viendra élire domicile dans ce lieu

Ton opinion