Actualisé 16.11.2006 à 18:43

Huit adolescents sous les verrous pour abus sexuels

De nouveaux abus sexuels ont été mis au jour dans l'affaire de Steffisburg (BE).

Deux des adolescents placés en détention provisoire sont fortement soupçonnés d'actes commis il y a un an à Thoune sur une seconde jeune fille âgée alors de quatorze ans et demi.

Ces faits ont été révélés dans le cadre des investigations en cours sur les abus commis à l'encontre d'une écolière de quatorze ans à Steffisburg, a indiqué jeudi le Service de juges d'instruction IV et le tribunal des mineurs de l'Oberland bernois.

Après avoir placé la semaine dernière trois adultes et quatre adolescents âgés de 15 à 18 ans en détention provisoire en raison du risque de collusion, les autorités d'enquête ont entendu cette semaine trois autres personnes. L'une d'elles, un homme de 18 ans, a également été placé en détention provisoire mardi.

Huit personnes sous les verrous

Huit personnes se trouvent donc actuellement sous les verrous dans différentes prisons. Depuis le début de l'enquête, d'autres personnes ont été relâchées après avoir été entendues. Ces jeunes étrangers sont fortement soupçonnés d'avoir abusé de l'écolière de manière répétée et dans différentes compositions au cours du mois d'octobre à Steffisburg. (ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!