Genève: Huit candidats en course pour un siège au Conseil d’Etat
Publié

GenèveHuit candidats en course pour un siège au Conseil d’Etat

Les listes provisoires à l’élection complémentaire au Conseil d’Etat, suite à la démission de Pierre Maudet, ont été déposées ce lundi. Les Genevois se rendront aux urnes le 7 mars, pour le premier tour.

par
dra
Laurent Guiraud

Huit candidats, dont une femme, figurent officiellement sur la ligne départ, dans la course au Conseil d’Etat. Le délai de dépôt des listes provisoires au premier tour de l’élection complémentaire de mars prochain était fixé à ce lundi, midi.

Privé de département suite à son voyage controversé à Abu Dhabi (ndlr: l’affaire sera au centre d’un procès agendé du 15 au 19 février prochain) et à un audit externe très critique sur son management humain, le conseiller d’Etat Pierre Maudet, démissionnaire, sera candidat à sa propre succession, sous la bannière «Liberté et justice sociale». A droite, il fera face à son ex-collègue de parti, le député Cyril Aellen (PLR), et au conseiller national UDC, Yves Nidegger. Les Vert’libéraux présenteront un autre élu sous la coupole fédérale: le conseiller national Michel Matter. Le Parti bourgeois démocratique lancera son président, Yann Testa. À gauche, la Vert Fabienne Fischer sera en lice. Ce sera également le cas de l’ancien conseiller municipal en Ville de Genève Morten Gisselbaek (Parti du Travail). Enfin, Olivier Pahud représentera une liste baptisée «Evolution Suisse».

Ces listes ne sont pas encore définitives. En effet, selon l’art. 24 al. 8 de la Loi sur l’exercice des droits politiques, les candidats ont encore la possibilité de se désister durant les deux jours qui suivent le dépôt des listes provisoires - soit jusqu’à mercredi, midi – en prévenant par écrit le service des votations et élections. Si tel était le cas, la liste qui présentait la personne ayant renoncé peut lui trouver un remplaçant. Mais le délai est court: elle doit le faire dans les trois jours après le dépôt des listes, soit d’ici jeudi, à 12h.

Le premier tour de l’élection complémentaire au Conseil d’Etat aura lieu le 7 mars prochain. Si aucun candidat n’enregistre plus de 50 % des suffrages, un second tour se tiendra le 28 mars.

Ton opinion

51 commentaires