Actualisé 27.10.2009 à 14:20

NaufrageHuit immigrés se noient en Grèce

Au moins huit immigrants sont morts mardi dans le naufrage de leur bateau, près de l'île grecque de Lesbos (Mytilène), alors qu'ils tentaient de traverser la mer Egée, a-t-on appris de source officielle.

Des enfants figurent parmi les victimes.

«Un bateau transportant 18 personnes a coulé après avoir heurté des rochers», a déclaré le préfet de Lesbos, Pavlos Vogiatzis, cité par une radio locale. «Huit d'entre eux sont morts, le drame c'est qu'il y avait des femmes et des enfants. Une personne est portée disparu», a indiqué M. Vogiatzis. L'accident s'est produit dans le nord-est de l'île, a-t-il précisé.

«La barque s'est écrasée contre des rochers au nord est de l'île, sous des vents violents», a indiqué à l'AFP une porte-parole des garde-côtes. «Cinq enfants et trois femmes ont trouvé la mort. Les dix autres personnes, y compris le passeur turc, ont été transférées à l'hôpital de l'île», a-t-elle ajouté.

Les migrants qui ne disposaient pas de papiers d'identité ont affirmé qu'ils étaient Afghans, a précisé la porte-parole.

Par ailleurs, 45 immigrants sans-papiers ont été repérés sur un petit îlot rocheux au sud de l'île d'Anafi, au sud de la mer Egée. Ils doivent être conduits à Santorin (Cyclades), plus au sud. Les garde-côtes ont entrepris des recherches pour repérer le bateau qui les a déposés sur l'îlot, a indiqué le service de presse des garde- côtes.

Passage habituel

La Grèce est un passage habituel des immigrants venant d'Asie ou d'Afrique et souhaitant gagner l'Europe occidentale. Les noyades des clandestins en mer Egée, au large des îles grecques proches des côtes turques, sont fréquentes.

Selon l'agence européenne de surveillance des frontières, Frontex, 59% du nombre d'arrivées illégales dans l'UE par la mer viennent de l'est de la mer Egée et les îles les plus touchées sont Lesbos, Chios, Samos, Leros et Patmos, près des côtes occidentales de la Turquie.

L'une des principales raisons de cette hausse est le refus par la Turquie d'appliquer l'accord de réadmission de migrants, repêchés en mer Egée par les autorités grecques, selon Frontex. (ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!