Actualisé

Huit milliards de bénéfice pour la banque nationale

La Banque nationale suisse (BNS) a dégagé l'an dernier un bénéfice de 8 milliards de francs, contre 5 milliards en 2006. L'institut monétaire a notamment profité de la hausse du prix de l'or.

Le prix du métal jaune a enregistré un forte augmentation, surtout au dernier trimestre de l'année. Le résultat de l'or a ainsi atteint 6,4 milliards de francs, contre 4,2 milliards pour l'année précédente, a indiqué la BNS vendredi dans un communiqué.

En juin 2007, la BNS avait annoncé son intention de réduire son stock d'or par la vente de 250 tonnes jusqu'à fin septembre 2009. Fin 2007, la banque centrale avait vendu 145 tonnes et placé le produit en monnaies étrangères. Elle détenait encore 1145 tonnes à la fin de l'année.

2,5 milliards distribués

Pour l'année 2007, un montant de 751 millions de francs doit être attribué à la provision pour réserves monétaires. Le bénéfice distribuable s'établit ainsi à 7,2 milliards de francs. La distribution du bénéfice aux cantons et à la Confédération, portera, conformément à la convention passée en 2002, sur 2,5 milliards de francs.

Du bénéfice, il est prévu de distribuer, outre les 2,5 milliards de francs, un dividende de 6% aux actionnaires, le maximum prévu par les dispositions légales. Le solde sera attribué à la réserve pour distributions futures. Celle-ci passera ainsi de 18,1 milliards à 22,8 milliards de francs. (ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!