Brésil: Huit morts après la victoire de Palmeiras
Actualisé

BrésilHuit morts après la victoire de Palmeiras

Huit personnes ont été tuées par balles jeudi à l'aube dans divers endroits de la ville d'Osasco, dans l'Etat de Sao Paulo, en pleine liesse après la victoire du club de Palmeiras dans la Coupe du Brésil.

Les joueurs ont fait la fête, ici Luis Felipe Scolari le coach est porté en triomphe, mais pas les supporters.

Les joueurs ont fait la fête, ici Luis Felipe Scolari le coach est porté en triomphe, mais pas les supporters.

Neuf personnes ont été touchées par balles, dont huit on trouvé la mort, et la police enquête pour savoir si les mêmes agresseurs sont derrière tous ces meurtres et s'il y a un lien avec la victoire de Palmeiras, a expliqué un porte-parole du commissariat d'Osasco, la cinquième ville la plus peuplée de l'Etat de Sao Paulo.

«C'est un fait très peu courant et nous enquêtons pour savoir s'il y a un lien avec les célébrations» des supporters pour la victoire du club qui s'est classé pour disputer la Coupe Libertadores 2013, a-t-il indiqué.

Des sources policières citées par le site internet G1 ont dit que les victimes fêtaient la victoire dans les rues quand ils ont été atteints par des balles tirées par des personnes qui circulaient sur une moto.

«A première vue, la police pense que ce sont les mêmes personnes qui ont tiré dans tous les cas», selon G1.

Le club de Sao Paulo a remporté la Coupe du Brésil après un match nul retour contre le Coritiba (Etat de Parana). Il avait gagné le match aller de la finale par 2 à 0 à Sao Paulo. (afp)

Ton opinion