Argentine: Huit secondes et puis s'en va
Actualisé

ArgentineHuit secondes et puis s'en va

Leonardo Baima a battu un record peu enviable, mardi soir, lors d'une rencontre de Primera B Metropolitana. Il a été expulsé à peine entré en jeu.

par
rca

Le milieu de terrain des Defensores de Belgrano était un peu trop motivé, à l'heure de remplacer un coéquipier, à dix minutes de la fin de la partie face au Dragon Platense. A peine arrivé sur la pelouse, Baima a balancé un tacle aussi dangereux qu'inutile le long de la ligne de touche. La sanction a été immédiate: carton rouge.

«Leonardo est encore jeune, il doit apprendre, a indiqué Rodolfo Della Picca, le coach des Defensores, à propos du milieu de 23 ans formé à Boca Juniors. A son âge, il est commun d'exploser de la sorte.» L'entraîneur avait beau jeu de pardonner à son demi, car le club de Belgrano a tout de même gagné 3-1.

Ils sont plusieurs à se disputer le «titre » de l'expulsion la plus rapide de l'histoire du jeu de ballon et plusieurs versions s'entrechoquent. Il y a un certain Serge Djiehoua, qui a pris un carton rouge après sept secondes sur la pelouse lors d'une partie entre Glyfada contre l'Olympiakos Volou en Grèce. Il y a aussi David Pratt, qui a été prié de quitter le terrain après quatre secondes, également pour un tacle du fond des âges en 7e division anglaise en 2008.

Mais la palme revient clairement à deux joueurs malheureusement un peu trop méconnus: Matt McClure et Walter Boyd. Le premier a dû quitter la pelouse, lors d'une partie entre ses Wycombe Wanderers et Tranmere en mars dernier, après tout juste trois secondes et sept dixièmes pour un coup de coude. Le grand gagnant est le second, joueur du dimanche en Angleterre, expulsé après… deux secondes. Le temps de dire à l'arbitre «P*****, c'était fort», à propos de son coup de sifflet de début de partie. Il avait alors pris 27 Livres d'amende et 35 jours de suspension pour abus de langage.

Ton opinion