Football: Huitième victoire d'affilée pour le Barça

Actualisé

FootballHuitième victoire d'affilée pour le Barça

Les Catalans se sont imposés chez leur voisin, Gérone, et restent en tête. Vainqueur contre l'Espanyol, le Real s'accroche.

par
Sport-Center
Messi a marqué le 2-0 pour Barcelone.

Messi a marqué le 2-0 pour Barcelone.

AFP

Barcelone, c'est l'Amérique! Avec un lob subtil de Lionel Messi, l'équipe catalane est allée battre 2-0 son voisin Gérone, réduit à dix dimanche, dans un match qui avait bien failli êtré délocalisé à Miami. C'est la huitième victoire d'affilée en Championnat pour l'impeccable leader blaugrana.

Au stade municipal de Montilivi, et non aux Etats-Unis où la Ligue espagnole avait un temps envisagé d'organiser ce derby, Nelson Semedo (9e) et Messi (68e) ont assuré la victoire barcelonaise, bien aidés par l'exclusion sévère du défenseur adverse Bernardo Espinosa (51e).

Le but de Messi

Mais le gardien Marc-André ter Stegen a dû s'employer lors de cette 21e journée et le Barça devra montrer un bien meilleur visage mercredi en quart de finale retour de Coupe du Roi pour espérer renverser Séville, vainqueur 2-0 à l'aller.

Au classement de la Liga, Barcelone (1er, 49 pts) garde cinq longueurs d'avance sur son dauphin l'Atlético (2e, 44 pts) et dix sur le Real Madrid (39) vainquer dimanche sur le terrain de l'Espanyol Barcelone (4-2).

Sergio Ramos: 50e but de la tête

Auteur d'un récital et d'un doublé, c'est Karim Benzema qui a guidé le Real Madrid vers le succès, malgré l'exclusion de son compatriote Raphaël Varane.

Au stade de Cornella El-Prat, Benzema a inscrit ses 8e et 9e buts de la saison en Liga (3e, 45e), se montrant également décisif sur un autre but signé du revenant Gareth Bale (67e), de retour de blessure.

Le capitaine merengue Sergio Ramos a marqué de la tête (15e) son dixième but de la saison et son cinquantième but de la tête avec le Real (83 buts au total avec Madrid). Il a ensuite dû sortir en raison d'un coup reçu sur un genou qui ne semblait pas trop grave dimanche en fin de soirée.

Côté Espanyol, les buts ont été inscrits par Leo Baptistao (25e) et Roberto Rosales (81e).

Ton opinion