IBM attaque Microsoft
Actualisé

IBM attaque Microsoft

IBM a conclu un accord avec Red Hat, Ubuntu et Suse, éditeurs des plus grandes distributions de Linux. Cela lui permet de proposer début 2009 des ordinateurs sans produits Microsoft notamment aux entreprises.

Sa suite logicielle permettra aux développeurs de créer des applications pour les entreprises. Certains secteurs sont particulièrement ciblés: l'administration, la banque, la finance, l'éducation. C'est là que Windows Vista est le plus impopulaire. IBM et ses partenaires y voient donc de sérieuses opportunités de croissance, écrit L'Express. «IBM est un partisan de Linux et des logiciels libres depuis dix ans», a déclaré Big Blue lors de la Linux World Conference & Expo à San Francisco.

gim

Ton opinion