Actualisé

Ibraguimov bat Holyfield et conserve son titre des lourds WBO

Le Russe Sultan Ibraguimov a conservé samedi soir son titre mondial des lourds WBO en battant aux points le vétéran américain Evander Holyfield.

Grâce à des coups de poing plus percutants et un jeu de jambes plus rapide, le Russe de 32 ans a dominé ce combat en 12 reprises et a logiquement obtenu la victoire sur décision unanime des juges (118-110, 117-111 et 117-111).

Ibraguimov va essayer à présent d'unifier les titres mondiaux des lourds des différentes fédérations, répartis actuellement entre Wladimir Klitschko (IBF et IBO), Ruslan Chagaev (WBA) et Oleg Maskaev (WBC).

Quant à Holyfield, resté célèbre pour sa victoire contre Mike Tyson (WBA) en 1996, mais aussi contre James «Buster» Douglas (IBF, WBA et WBC) en 1990, Michael Moorer (IBF) en 1997 et John Ruiz (WBA) en 2000, il échoue dans sa tentative de remporter une cinquième couronne mondiale dans la catégorie des lourds.

Après ce combat devant le public tout acquis de la Khodynka Arena, Ibraguimov améliore son palmarès et reste invaincu avec 22 victoires (et un nul). Pour Holyfield, il s'agit de la neuvième défaite de sa carrière, marquée également par 42 victoires et deux nuls. (ap)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!