Football: Ibrahimovic insulté, l’Étoile Rouge s’excuse
Publié

FootballIbrahimovic insulté, l’Étoile Rouge s’excuse

Jeudi soir en Ligue Europa, un pseudo-fan de l’Étoile Rouge Belgrade a proféré des injures à caractère raciste à l’encontre de l’attaquant de l’AC Milan, d’origine bosniaque. Le club s’excuse.

par
Claude-Alain Zufferey
Zlatan Ibrahimovic n’a participé qu’à l’échauffement de la partie de Ligue Europa entre l’Étoile Rouge Belgrade et l’AC Milan. Le Suédois est par la suite resté dans la tribune réservée aux remplaçants.

Zlatan Ibrahimovic n’a participé qu’à l’échauffement de la partie de Ligue Europa entre l’Étoile Rouge Belgrade et l’AC Milan. Le Suédois est par la suite resté dans la tribune réservée aux remplaçants.

AFP

Jeudi soir dans le cadre des 16es de finale de la Ligue Europa, l’AC Milan est allé faire match nul (2-2) à Belgrade, face à L’Étoile Rouge.

Laissé au repos par son entraîneur Stefano Pioli, Zlatan Ibrahimovic (39 ans) avait tout de même pris place dans les tribunes du stade Rajko Mitić.

Le Suédois a passé une sale soirée. Il a été victime d’insultes à caractère raciste provenant de supporters serbes, placés derrière lui. Au-delà des mots, étonnante présence, puisque cette rencontre se jouait à huis clos. Toutefois, les loges du stade, situées tout en haut de la tribune ouest étaient remplies de monde. Cette centaine de places n’est pas mise en vente. Elles sont réservées aux invités du club et à la presse.

Une vidéo de la scène a été publiée sur les réseaux sociaux. Elle ne laisse planer aucun doute sur la teneur des propos utilisés. On y voit d’abord l’attaquant de l’AC Milan s’agitant nerveusement dans son fauteuil, mais ne répondant pas.

Parmi les paroles utilisées revient «Balija… puant», qui est une insulte ethnique visant les Bosniaques. Elle a été utilisée pendant des années par les nationalistes serbes et fait partie des insultes graves envers les musulmans, dans les Balkans.

Ibrahimovic a une mère croate catholique et un père bosniaque musulman, qui a émigré en Suède.

Mandzukic également visé

Un autre attaquant milanais a été pris à partie tout au long de la rencontre: l’international croate Mario Mandzukic. Jeudi soir, l’ancienne star de la Juventus s’est vue offrir sa première titularisation depuis son arrivée en tant qu’agent libre en janvier.

Malgré la gravité des faits, l’UEFA n’a pas encore réagi, et il n’est pas certain qu’elle entre en matière dans cette affaire d’insultes et qu’elle prendra des mesures contre l’Étoile Rouge.

«Nous allons identifier et punir les coupables»

Communiqué de l’Étoile Rouge Belgrade suite aux propos racistes proférés dans son stade du «Marakana»

Au lendemain de la partie, le club de l’Étoile Rouge Belgrade s’est excusé dans un communiqué: «L’Étoile Rouge condamne dans des termes très forts les propos offensants tenus à l’encontre de Zlatan Ibrahimovic. En tant que club, nous avons fait tout notre possible pour que ce match soit organisé dans les meilleures conditions et nous ne permettrons pas à un seul «primitif» de salir l’hospitalité traditionnelle de notre pays et de notre peuple. Le club présente ses excuses les plus sincères à Zlatan Ibrahimovic pour cet épisode désagréable.»

En outre, le club serbe a promis, en coopération avec les organes compétents, d’identifier et de punir l’auteur de ces infractions.

Ton opinion

28 commentaires