Football: Ighalo se fait virer d'un terrain d'entrainement
Actualisé

FootballIghalo se fait virer d'un terrain d'entrainement

La recrue des Red Devils a été sommée de quitter le terrain sur lequel il s'entraînait. Les universitaires de la ville ne l'avaient pas reconnu.

par
Sport-Center
Depuis sa mésaventure sur le terrain de Wythenshawe. Ighalo a porté deux fois les couleurs des Red Devils. Désormais, les filles vont le reconnaître.

Depuis sa mésaventure sur le terrain de Wythenshawe. Ighalo a porté deux fois les couleurs des Red Devils. Désormais, les filles vont le reconnaître.

Keystone

Certes, Odion Ighalo n'est pas le joueur le plus connu de Premier League. Mais de là à être snobé par une équipe universitaire, au point qu'on lui demande d'abréger sa séance d'entraînement

Le Nigérian de 30 ans, recruté au mercato d'hiver par Manchester United pour la somme de 6,5 millions d'euros, n'a pas suivi ses coéquipiers au soleil lors de la mini-pause hivernale de Premier League. Comme il revenait de Chine, où il jouait avec Shanghai avant son transfert, il a eu peur d'être mis en quarantaine en Espagne au cas où le coronavirus se répandrait plus vite que prévu.

Tout s'est terminé par des selfies

Il a donc profité de peaufiner sa condition physique avec un coach particulier, sur les terrains de jeu de l'université de Wythenshawe. C'est là que l'attaquant (deux apparitions avec Manchester United depuis son arrivée) a dû interrompre sa séance lorsqu'un groupe d'étudiantes s'est présenté pour son propre entraînement.

Ces footballeuses ne l'ont pas ménagé ne se rendant pas compte qu'elle s'adressait à une «star» de leur sport. Le staff du stade a dû intervenir et expliquer la situation aux filles. Lorsqu'elles ont su son identité, elles lui ont non seulement permis de terminer son travail, mais elles lui ont demandé de poser pour des selfies. Pas rancunier pour un sou, Odion Ighalo a accepté cette séance photo improvisée.

Claude-Alain Zufferey

Ton opinion