Ignorés par les serveurs, ils partent sans payer… et vont le regretter

Publié

ZurichIgnorés par les serveurs, ils partent sans payer… mais vont le regretter

Un couple a quitté un établissement après de multiples et vaines tentatives de régler la note. Six mois plus tard, la police leur a lancé un petit coup de fil.

1 / 1
Image d’illustration

Image d’illustration

Getty Images/iStockphoto

«On peut avoir l’addition, s’il vous plaît?» Une fois. Deux fois. Trois fois. Et après la quatrième, ils en ont eu marre. Un couple a témoigné de sa désagréable expérience dans une pizzeria près de Zurich, au printemps de l’année dernière. Au moment de vouloir régler leur dû après avoir dégusté leur pizza et bu une bouteille de prosecco, rien à faire, le personnel n’a jamais amené la note. «À la longue, je me suis dit qu’ils faisaient exprès», raconte Silvano.

La goutte d’eau, ça a été quand les serveurs, plusieurs fois appelés pour demander l’addition, ont commencé à débarrasser les tables d’à côté, sans toujours amener la facture. Après une demi-heure, la patience était à bout. Silvano et sa partenaire se sont levés et se sont dirigés vers la sortie. Personne ne les a arrêtés. Une fois dehors, ils se sont encore retournés, mais nul ne prêtait attention à eux.

Six mois après, Silvano a reçu un appel: «Bonjour, c’est la police.» Il venait d’être identifié grâce à la vidéosurveillance, après la plainte contre inconnu déposée par le restaurant. Maintenant que le couple est connu, une conciliation peut avoir lieu avec le restaurateur, qui décidera ensuite de maintenir sa plainte ou non. Si tel est le cas, le couple risque une amende, en plus de devoir payer son dû, qui se monte à environ 130 francs. Il dit en tout cas être tout à fait disposé à le faire. Comme il l’était déjà le jour du délit.

Qu’auraient-ils dû faire?

Le policier qui a parlé à Silvano ne s’est pas montré très compréhensif pour le comportement du couple. Rien n’empêchait le couple de recontacter le restaurant plus tard ou d’y revenir à un autre moment pour régler la note. Une experte alémanique en savoir-vivre, Barbara Suter, indique en outre qu’il est possible de se rendre au comptoir pour payer directement, de laisser une carte de visite avec ses coordonnées et un mot pour demander l’envoi d’une facture, ou informer le personnel à l’arrivée au restaurant si on a une heure à laquelle on doit le quitter au plus tard.

Ne ratez plus aucune info

Pour rester informé(e) sur vos thématiques préférées et ne rien manquer de l’actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque jour, directement dans votre boîte mail, l’essentiel des infos de la journée.

(blu/ywe)

Ton opinion

192 commentaires