Actualisé 11.03.2013 à 17:22

Scandale alimentaire

Ikea a bien vendu des tartes aux matières fécales

Les tartes au chocolat d'Ikea soupçonnées d'avoir été contaminées par des bactéries fécales ont aussi été livrées en Suisse, révèle la RTS.

Contrairement à ce que le géant suédois de l'ameublement avait affirmé le 5 mars, des tartes contaminées par des bactéries fécales ont bien été livrées en Suisse, indique lundi le site de la RTS.

Des tests avaient permis de découvrir «un niveau excessif de bactéries coliformes» dans des tartes au chocolat stockées à Shanghaï. Ikea avait alors annoncé le retrait des gâteaux dans 23 pays. Un porte-parole du géant suédois avait affirmé que la Suisse n'avait pas été touchée, mais le lot de tartes aurait bien été entièrement écoulé dans les cafétérias d'Ikea à la fin de l'année 2012, affirme la RTS.

Le service de presse d'Ikea a réagi lundi après-midi, indiquant que des contrôles avaient été effectués en Suisse: «Mardi dernier, tous nos magasins de Suisse ont été soumis à un contrôle strict et aucun produit portant l'horodatage incriminé n'a été découvert, indique un communiqué. Ikea Suisse en a déduit que la Suisse n'a pas reçu de tartes portant cette date de péremption. Des recherches complémentaires effectuées ultérieurement ont révélé que 720 tartes portant la date de péremption incriminée – susceptibles de contenir des bactéries – ont été vendus dans les restaurants Ikea il y a six mois».

«Nous regrettons que notre communication n'ait pas mentionné cette information jusqu'à ce jour, le 11 mars 2013», précise le communiqué d'Ikea, qui rappelle qu'«à aucun moment nous n'avons reçu de réclamation de la part de la clientèle. Il n'y a pas et il n'y a jamais eu de risque sanitaire lié à la consommation de ces produits».

Les tartes incriminées avaient été fabriquées par Almondy, un fournisseur d'Ikea. Une porte-parole du géant de l'ameublement avait souligné que le niveau de concentration de ces bactéries ne posait pas de danger grave pour la santé publique. En Belgique, quelque 1800 tartes de ce type avaient été retirées de la vente, contre 6 000 en France. Aucun chiffre n'avait été donné pour l'Allemagne. (20 minutes)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!