Buzz: Ikea défraie la Toile
Actualisé

BuzzIkea défraie la Toile

Des Américains tournent une websérie satirique dans un magasin Ikea, apparemment à l'insu de la marque et du personnel.

par
Gary Drechou

Aidé par un caméraman, des auteurs et quelques comédiens, le réalisateur américain Dave Seger a créé pour «Channel 101» une sitcom intitulée «Ikea Heights». Sa particularité ? Les cinq premiers épisodes diffusés en ligne ont été filmés dans un magasin Ikea de Burbank, en Californie, sans que l'enseigne suédoise et ses employés ne soient dans la confidence.

Dès la première scène d'«Ikea Heights», le décor est posé. La caméra ouvre en effet sur un couple au réveil, avant d'élargir rapidement le champ pour montrer le lit, les éclairages, les tables de nuit et autres éléments que l'on retrouve dans n'importe quelle expo thématique Ikea. Progressivement, l'internaute aura même droit au salon, à la cuisine et au bureau modèles de l'enseigne. Quelle veine !

Heureusement, outre son décor cent pour cent suédois, la sitcom «Ikea Heights» intègre quatre ingrédients essentiels pour que la sauce prenne : humour, meurtre, adultère et intrigues. Suffisant pour donner un petit coup de vieux aux rediffusions des «Experts Miami».

Si «Ikea Heights» vous séduit, nous vous conseillons également la web-série «Easy To Assemble», suivant la reconversion d'une actrice de Hollywood dans un magasin Ikea. La première saison a cartonné aux Etats-Unis, à tel point que la deuxième est annoncée pour bientôt sur le Net.

Enfin, si vous n'avez vraiment rien d'autre à faire, allez donc jeter un coup d'oeil à la galerie des horreurs «People of Ikea» (version jumelle du désormais célèbre site «People of Walmart»), et au portail Internet de la «communauté francophone des addicts d'Ikea». Tout un catalogue.

Le premier épisode:

Ton opinion