Actualisé 23.10.2012 à 10:32

Dès 2020

Ikea vise l'indépendance énergétique

Le géant suédois du meuble Ikea a dévoilé mardi un plan environnemental sur huit ans.

Dans son plan baptisé «People & Planet Positive», Ikea se fixe trois «engagements»: l'un commercial, le deuxième écologique et le troisième social.

«D'ici à la fin de l'exercice 2020, le groupe Ikea produira autant d'énergie qu'il n'en consomme dans ses activités», a-t-il indiqué.

Dans ce cadre, Ikea a annoncé investir 1,5 milliard d'euros, entre 2009 et 2015, pour le solaire et l'éolien.

«Nous installons des panneaux solaires sur 120 de nos magasins et entrepôts. Par ailleurs, nous avons des parcs d'éoliennes dans six pays. Ces panneaux solaires et ces éoliennes exploités actuellement génèrent l'équivalent de 27% de l'électricité qui nous est nécessaire, et ce n'est qu'un début», a expliqué Ikea.

Economie d'énergie

Le groupe a dit qu'il mettrait aussi l'accent sur les économies d'énergie. Il a indiqué que depuis 2005, il avait réduit de 10% la consommation électrique de ses magasins rapportée aux volumes vendus, et de 33% celle de ses centres de distribution.

Parmi les autres objectifs environnementaux, Ikea veut employer 50% de bois issu de ses «sources préférées» d'ici à 2017 (répondant à ses critères environnementaux les plus stricts) et 100% de coton «Better Initiative» (cultivé dans des exploitations agréées par des ONG comme Oxfam et WWF) d'ici à 2015.

Les objectifs sociaux incluent de soumettre d'ici à 2015 tous les fournisseurs au code de conduite social maison, appelé Iway.

Le principal objectif commercial est de parvenir à 95% de salariés, 95% de fournisseurs et 70% de clients qui «voient Ikea comme une entreprise qui assume ses responsabilités sociales et environnementales». (afp)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!