Etats-Unis: Il a arnaqué Apple en renvoyant de faux iPhone
Publié

Etats-UnisIl a arnaqué Apple en renvoyant de faux iPhone

La justice a condamné un étudiant à 37 mois de prison pour avoir arnaqué le géant américain pendant deux ans avec des centaines de smartphones contrefaits.

par
man
Avec son stratagème, l'arnaqueur a reçu 1493 iPhone neufs ou remis à neuf de la part d'Apple.

Avec son stratagème, l'arnaqueur a reçu 1493 iPhone neufs ou remis à neuf de la part d'Apple.

Keystone/AP/Marcio Jose Sanchez

Quan Jiang s'est finalement fait rattraper par la magouille qu'il a orchestrée aux Etats-Unis. Cet ancien étudiant chinois de l'université d'Etat de l'Oregon a été condamné à 37 mois de prison ferme par la justice américaine pour avoir arnaqué Apple pendant plus de deux ans, entre janvier 2016 et février 2018, rapporte Oregon Live.

Le rôle de cet homme âgé de 30 ans consistait à envoyer au service après-vente de la firme des iPhone contrefaits provenant de Chine pour se les faire remplacer par des smartphones authentiques. Il prétendait que les appareils étaient défectueux. L'arnaqueur chinois envoyait ensuite les modèles neufs dans son pays où ils étaient revendus contre une compensation allant de 20 à 30 dollars pour Quan Jiang. Il a ainsi réussi à accumuler la somme de 40'000 dollars, Apple lui ayant livré au total près de 1500 smartphones neufs ou remis à neuf. Leur valeur de revente moyenne était de 600 dollars pièce, soit une perte totale de quelque 900'000 dollars pour Apple.

D'après les informations de la firme à la pomme, Quan Jiang, qui est arrivé aux Etats-Unis en 2012 avec un visa d'étudiant, a utilisé plus de 250 noms et 1330 adresses e-mail différents pour effectuer ses 3069 demandes de remplacement d'appareils sous garantie.

«Il y a deux ans, j'étais tellement naïf, innocent et aussi un peu stupide. Je veux m'excuser du fond du cœur, Je suis terriblement désolé», a déclaré le jeune homme devant le juge avant sa condamnation.

Ton opinion