Actualisé

Lausanne«Il a fallu 2 semaines pour sortir de l'île de plastique»

Explorateur depuis trente ans, Mike Horn raconte, à l'occasion de son passage en tant qu'invité d'honneur au 2e Salon du climat, le dérèglement climatique dont il a été le témoin.

par
Pauline Rumpf

Après 13 tours du monde, Mike Horn s'est arrêté au Salon du climat à Lausanne pour sensibiliser le public aux changements qui touchent la planète. «Lors d'une expédition sur un sommet à 8000 m dans l'Himalaya, je me suis retrouvé hors de la zone vivable, un endroit où l'on commence à délirer au point de se mettre en danger de mort, raconte l'aventurier suisse et sud-africain. Là, on se rend compte qu'il y a bien peu de choses qui nous maintiennent en vie, et qu'il faut les protéger.»

Et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'il sait de quoi il parle: «J'ai vu des ours ­polaires tués par des grizzlis parce que la banquise devenue trop lointaine les avait piégés. J'ai dû ramper parce que la glace était trop fragile, même en plein hiver. J'ai vu du plastique sur des îles inhabitées. J'ai mis deux semaines à traverser le 7e continent, fait de plastique, où j'ai d'ailleurs trouvé des déchets suisses.»

L'aventurier souhaite inspirer les jeunes et les sensibiliser à l'environnement ainsi qu'au goût de l'aventure. Il a donc annoncé hier la création d'un club mis sur pied avec son frère Martin pour proposer des camps et des week-ends pour enfants, rapporte LeMatin.ch.

Un salon pour les technologies écolo

Le Salon du climat, ou Climate show, tient jusqu'à jeudi soir sa deuxième édition, et dévoile au public des innovations pour réduire son impact sur l'environnement. «L'homme cherchera toujours le confort à bas prix, résume Nadia Plata, organisatrice. Il faut donc lui proposer des façons de consommer qui polluent moins et qui sont bon marché.»

Au Palais de Beaulieu, 83 exposants présentent un peu de tout: du tupperware pour plat à l'emporter à l'engrais naturel, de la lampe fonctionnant à l'eau salée au stylo fait avec des algues, ou encore de la mode durable à l'huile de moteur écolo. Outre les gadgets, des propositions pour l'immobilier ou des questions liées au financement de projets sont aussi abordées.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!