Actualisé

AngleterreIl a la phobie des femmes

S'il est plutôt normal pour un homme d'être nerveux en présence d'une femme qui lui plaît, un Britannique en fait lui carrément une maladie.

par
atk

Neil Dando, 27 ans, souffre de «love-shyness», ou timidité amoureuse, ce qui l'empêche d'approcher les femmes qui l'attirent. Pire, en leur présence, l'homme fait des crises de nerfs et d'angoisse. S'il assure ne jamais ressentir de gêne avec les femmes dans un contexte professionnel, c'est tout une autre histoire quand il se trouve en présence d'une femme à son goût.

A cause de cette peur, cet habitant de Worthing en Angleterre pense qu'il ne sera jamais capable d'entamer une relation sérieuse. Il n'a d'ailleurs encore jamais embrassé de femme de sa vie.

Des millions de cas aux USA

C'est en surfant sur internet que Neil Dando a découvert que la phobie dont il était atteint portait un nom. Et surtout que près d'1,7 million d'Américains en souffrent comme lui. «Je croyais que j'étais le seul au monde à souffrir de cette angoisse. Je sais maintenant que ce n'est pas le cas», a raconté Neil Dando au quotidien Daily Mail.

La peur panique des femmes n'est par contre pas encore considérée comme une maladie à part entière, même si Brian Gilmartin, un professeur américain a écrit un livre sur ce sujet en 1987. On y retrouve notamment les causes ainsi que les traitements possibles pour s'en sortir.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!