Football – Argentine: Il a piqué ses adversaires avec des aiguilles
Actualisé

Football – ArgentineIl a piqué ses adversaires avec des aiguilles

Un défenseur de quatrième division argentine a créé un tollé après avoir admis qu'il avait piqué d'autres footballeurs durant un match de Coupe.

par
duf

C'est une histoire qui ne manque pas de piquant. Federico Allende, modeste joueur de Pacifico, en D4 argentine, s'est vanté à la radio d'avoir piqué ses adversaires avec des aiguilles lors du match de Coupe face à Estudiantes (D1), dimanche passé. Un match au cours duquel le «petit» club est parvenu à éliminer la formation de l'élite (3-2).

«Contre plus fort que vous, vous devez parfois jouer salement», a expliqué sans vergogne se défenseur amateur, qui a provoqué un véritable scandale en Argentine, en avouant avoir ainsi piqué plusieurs fois les attaquants d'Estudiantes. Parmi lesquels Juan Otero, qui s'est plaint de ce comportement auprès de l'arbitre de la partie. «Je l'ai complètement dégoûté», s'est vanté Allende.

Cette histoire fait penser à une scène culte du film «Carton Rouge (Mean Machine)», dans lequel une équipe de taulards, emmenée par Vinnie Jones, ex-joueur pro et bad boy des terrains en Angleterre, apprend toutes les techniques à utiliser pour mettre hors d'état de nuire l'équipe des gardiens de leur prison dans le futur match qui les opposera (voir plus bas). Mais même ces durs n'avaient pas pensé aux aiguilles.

La plaisanterie ne fait visiblement rire que Federico Allende, puisque le club de Pacifico a annoncé qu'il se séparerait immédiatement du tortionnaire. «Il a terni notre performance. Je vais le virer», a promis le président du club.

Ton opinion