Actualisé

Exécution au TexasIl a tué sa voisine en disant «la fête est terminée»

Un quinquagénaire a été condamné à mort au Texas pour avoir tué ses voisins en 2003. Il avait renoncé à ses derniers recours.

Un texan a été condamné à mort pour avoir tué ses voisins en 2003 a été exécuté mercredi, a annoncé le département de la justice pénale de l'Etat américain. L'homme de 58 ans a reçu une injection létale et a été déclaré mort à 19h00 dans la prison de Huntsville.

Il avait renoncé à ses derniers recours, a précisé le département de la justice. L'Etat n'avait procédé à aucune exécution depuis six mois.

Selon l'acte d'inculpation, le couple assassiné avait déposé plainte après avoir reçu un appel téléphonique menaçant de leur voisin, un fanatique des armes.

Ce dernier, rendu furieux par le fait d'être convoqué par la police, s'était enivré une soirée complète, avant de sortir de chez lui muni de plusieurs de ses armes à feu. Avec son fusil semi-automatique, il avait d'abord arrosé la façade de la maison de ses victimes d'une soixantaine de balles, changeant trois fois de chargeur.

«La fête est terminée, garce!»

Le tueur avait ensuite forcé la porte de service de l'habitation. Utilisant un pistolet, il avait tué le mari dans sa chambre, puis son épouse, réfugiée dans la salle de bain.

Juste avant d'être touchée, la femme était parvenue à composer le numéro d'urgence 911. L'opérateur de permanence avait clairement entendu le tireur lancer: «La fête est terminée, garce!».

Le meurtrier s'en était enfin pris aux enfants du couple. Il avait blessé de deux balles leur fils de 14 ans et avait échoué à atteindre leur fillette de 10 ans, ne trouvant pas l'interrupteur dans sa chambre. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!