Actualisé

Etats-UnisIl abat accidentellement sa voisine en voulant l'aider

En volant au secours d'une amie attaquée par un chien errant, un Américain a été maladroit au moment de se servir de son arme. Il a été mis en examen jeudi.

par
joc
Michael Williams était parti pour devenir un héros, il risque désormais la prison.

Michael Williams était parti pour devenir un héros, il risque désormais la prison.

Un homme de 61 ans a été mis en examen pour utilisation imprudente d'une arme entraînant une blessure ou la mort, à Détroit (Michigan). Michael Williams est accusé d'avoir accidentellement abattu sa voisine et amie Patricia Cosby le 9 octobre 2017. Ce jour-là, le sexagénaire a été alerté par les hurlements de la quinqua, attaquée par un chien errant.

N'écoutant que son courage, Michael s'est précipité pour venir en aide à Patricia, relate USA Today. Il a sorti son arme et a tiré sur l'animal, qui s'est enfui. L'Américain a alors pris en chasse le chien et tiré deux autres coups de feu. C'est en retournant auprès de sa voisine que Michael a réalisé qu'elle avait été touchée par une balle. Emmenée à l'hôpital, la victime a succombé à ses blessures.

Le chef de la police compatit

«J'ai juste essayé de faire ce qu'elle me demandait: l'aider», a assuré le sexagénaire. A l'époque des faits, le capitaine de la police de Détroit n'avait pas caché sa compassion pour Michael Williams: «Nous nous sentons terriblement mal pour la femme et sa famille et je me sens terriblement mal pour l'homme qui véritablement a voulu aider quelqu'un», avait-il déclaré.

Jeudi, la procureure du comté de Wayne a annoncé la mise en examen de Michael Williams, qui possédait un permis de port d'arme. L'Américain doit apparaître une première fois devant la Cour le 26 mars.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!